Imprimer cette page

Formation continue

« La formation continue a pour but de maintenir et  de parfaire les connaissances, d’assurer leur adaptation à l’évolution des techniques et des conditions de travail, mais  également de favoriser  la promotion sociale des professionnels et de contribuer à leur évolution personnelle. »

L’anesthésie est une spécialité médicale qui évolue très vite. Il est donc du devoir de chaque professionnel de ce secteur d’actualiser ses connaissances de façon à offrir  une prise en charge efficiente au patient.

Les écoles qui avaient pour mission  de développer la formation continue  conformément  à l’arrêté de janvier 2002 se voient aujourd’hui dans l’obligation d’intensifier cet investissement en prenant en compte le décret n °2008-824 du  21 Août 2008 relatif à la formation professionnelle tout au long de la vie des agents de la fonction publique hospitalière.

Les établissements publics de santé doivent consacrer au minimum 2,1% de leur masse salariale à ce financement.

De plus ce décret introduit un Droit Individuel à la Formation (DIF) pour tout agent. (20H/Année/Agent cumulable jusqu’à 120H)

Plus prés de nous le décret N° 2011-2114 du  30 Décembre 2011, vient renforcer cette notion en prônant le développement continu des professionnels de santé paramédicaux.L’ensemble des personnels qu’ils exercent en secteur public, privé ou libéral est concerné.

Les écoles auront aussi la mission  dans un avenir très proche d’assurer : (cf. arrêté à venir)
–          la formation des professionnels de la communauté européenne dans le cadre des demandes d’autorisation d’exercice de la profession d’infirmier anesthésiste en France.
–         La formation d’adaptation a l’emploi dans le cadre des coopérations entre professionnels de santé dans le domaine de la salle post-interventionnelle, de la réanimation et des urgences intra et extra hospitalières.
–         La formation au tutorat des professionnels du domaine de l’anesthésie, de la réanimation et des urgences intra et extra hospitalières.

Afin de favoriser l’accès à la formation dans une dynamique de développement des compétences, elles utilisent dés à présent de nouveaux outils pédagogiques tels que le e-Learning et la simulation. (Lire Simulation en Santé : Etat des lieux et perspectives de Développement  Recommandations HAS)